• Creative Valley

ANDAM Fashion Innovation Award 2022 : Eva Engines, finaliste



Les cofondateurs : David Zerah & Céline Delaugère


À l’occasion de la délibération du jury de l’ANDAM qui aura lieu le 30 juin, Creative Valley vous propose une série d’articles afin de vous présenter les entreprises innovantes retenues pour bénéficier de l’accompagnement de l’institution et de notre expertise en tant qu’accélérateur. Nous dédions cet article à Eva Engines, finaliste pour cette édition. Leur technologie de prototypage virtuel permet de transformer un sketch et de le convertir en modèle numérique. Fondée en 2019 par Céline Delaugère et David Zerah, la start-up souhaite numériser le développement de produits tout en réduisant le gaspillage des matières.


Ancienne mannequin internationale, Céline Delaugère cumule en parallèle une formation en ingénierie à l’École des Mines et Dauphine spécialisée dans l’intelligence artificielle qui fait suite à une licence en mathématiques. Elle rencontre durant son parcours David Zorah avec qui elle va se lancer dans l’aventure entrepreneuriale : “En 2019, lorsque nous avons lancé la start-up, nous avions conscience de l’immensité de la tâche de transformation de l'industrie. Nous avions aussi conscience de l’écart entre les possibilités qu’offrent la technologie et la réalité du fonctionnement des marques” explique Céline Delaugère.


En observant les défis de la numérisation et de l'éco-responsabilité de la mode, Céline et David voient la possibilité d'aider le secteur avec l'intelligence artificielle. La solution qu’ils ont développée au point facilite la transition d’un dessin sur croquis en un modèle réaliste et ce, en quelques secondes. Intégrée à une plateforme SaaS offrant diverses fonctionnalités métiers et collaboratives, elle est destinée à accélérer la création de produits, réduire les coûts de collection et le nombre de prototypes : “Aujourd’hui, nous voyons que la mode commence à prendre conscience de l’urgence de se transformer, d’agir différemment, de produire mieux. Mais 80% des marques ne se donnent pas les moyens de lancer cette transformation. Notre regard aujourd’hui c’est que l’écart se creuse entre les marques qui se donnent les moyens de la transformation et les autres.


En 2020, après 1 an de recherche et développement, notamment avec Valeo et Lectra, ils lancent le premier prototype de solution, qui est utilisé par des marques pilotes et des étudiants. Puis fin 2021, la première version est finalement lancée et installée chez les premières marques.


Céline et David espèrent avec l’accompagnement de Creative Valley et l’ANDAM avoir leurs premiers clients internationaux ainsi que le lancement d’une première version sur les accessoires. “L’ANDAM innovation est pour nous, l’un des plus importants prix pour l’écosystème "fashion tech" et être finalistes représente pour nous de la visibilité et du soutien de la part de l’industrie.” témoigne la cofondatrice.


12 views0 comments