• Creative Valley

Grand Prix ANDAM 2020: le billet de Yann Gozlan, président du jury du Prix Innovation

Updated: Jun 10

Un monde où un milliardaire américain donne le tiers de sa fortune pour lutter contre une pandémie, ou un grand acteur du luxe reconvertit ses chaînes de productions pour produire des flacons d’alcool à destination des hôpitaux, ou une grande marque de lingerie, reconvertie ses lignes de production pour fabriquer des dispositifs médicaux, un monde où l’Union Européenne oublie les critères de Maastricht et donne carte blanche à ses Etats membres pour sauver leurs économies, tout cela ressemble au rêve d’un auteur de SF des années 70 ou d’une bonne série sur Netflix.

Pourtant cette Uchronie, (futur alternatif), c’est la nôtre.

Lorsque nous réfléchissions, il y a quelques semaines, sur le sens à donner à cette édition du jury de l’ANDAM, nous nous interrogions sur le rapport de l’homme à l’objet, à l’objet comme prolongement du corps comme extension. Cette notion d’homme augmenté se cristallise parfaitement dans notre utilisation du smartphone, (téléphone intelligent), notre interrogation portait aussi sur le rôle de l’objet le plus intime, celui qui se vit comme une cristallisation de notre personnalité comme une ultime protection : le vêtement.

Pour finir, nous nous interrogions aussi sur l’innovation, sur la créativité comme outil libération.

En cette deuxième décennie du XXIe siècle, la vague de fond de notre société est très certainement celle du retour de nos consciences, d’un coup, le monde s’est avéré limité, fragile. Le réchauffement climatique maintenant apparent, illustré par ses canicules, ses catastrophes a déchiré un voile, le chant des oiseaux était vraiment en train de s’éteindre dans nos campagnes…. Notre réaction collective a été celle d’une recherche du retour au sens, manger bio ou responsable, s’interroger sur la chaîne de fabrication de nos objets du quotidien, contribuer …

L’innovation de nos entreprises et de nos entrepreneuses et entrepreneurs s’est infléchie, elle cherche de plus en plus à ré-enchanter le quotidien ou tout du moins à nous aider à y reconstruire une lisibilité, un sens qui soit intelligible, en somme du bon sens.

C’est avec cette ébauche de grille de lecture que je vous propose d’appréhender cet instant que nous vivons. Un instant qui j’imagine doit se rapprocher de la vie monastique, ou à la maison seul, ou avec nos proches, le temps s’étale goutte à goutte, et parfois nous amène à réfléchir à faire le point, c’est le temps d’une parenthèse ou d’une transformation.

Pour la première fois dans notre vie, simultanément à l’échelle de la planète, les règles économiques qui régissent notre quotidien sont mises de côté, nos soignants sont sur le front d’une guerre dont nous sommes, entreprises, entrepreneuses et entrepreneurs, les logisticiennes, les logisticiens, fabriquer des masques, imprimer des visières, coudre des blouses, concevoir des patrons, re-configurer des lignes de production, importer quand c’est possible est devenue de l’affaire de tous et plus encore le quotidien de beaucoup.

Consommateurs à la recherche de sens en cet Instant nous sommes devenus acteurs de la transformation de notre quotidien.

Amour, Amitié Solidarité Communauté, au singulier, sont à nouveau des valeurs chargées de sens, Espérons que dans l’Après, elle puissent le rester.

Et nous membres du Jury du Prix Innovation de l’ANDAM ? Nous allons chercher à identifier et récompenser ses innovations qui pourraient permettre de construire ce nouveau monde que nous appelons de nos vœux.



Yann Gozlan

CEO Creative Valley

© 2020 Creative Valley - Legal notice