• Creative Valley

Interview d'Elise Martin, fondatrice de La Plateforme_

Updated: Apr 6, 2021


1/ Qui êtes vous La Plateforme_ ?

LAPLATEFORME_ c’est le coin des Lives pour enfants mais pas que…

Sa vocation est de créer des passerelles entre le jeune public et l'Art vivant, de tisser des liens entre les technologies web et la création. C'est une révolution en profondeur du lieu live qui s'affranchit des barrières physiques et transporte virtuellement vos enfants au théâtre, téléporte un atelier chez vous, fait tomber les murs, les contraintes et ouvre la voie d'un nouvel espace Live du monde d'après.

Dès 3 ans, des pièces de théâtre, des histoires originales comptées, de la magie, des booms, des jeux de société ou des ateliers, le tout en direct. Une programmation digitale dédiée et des artistes qui viennent à la rencontre de vos petits de 3-5 ans, de vos moyens de 6-8 ans et de vos grands de 9-12 ans.

C’est un lieu où les enfants sont actifs et non passifs derrière leur écran, ils vont interagir entre eux et avec le comédien. Il se passe quelque chose, un lien se crée des deux côtés de l’écran, comme dans le monde physique.

Laplateforme_ c'est également un espace de conseil & d'accompagnement des marques dans leur réflexion sur leur stratégie Live, activités B2C ou B2B pour transformer un canal Live axé sur la proximité & l'interaction en tunnel de vente pour booster son business. Et aux commandes de LAPLATEFORME_ , Elise ! J’ai fait ma carrière dans l’univers de la joaillerie-horlogerie au sein du groupe Richemont chez Cartier et de la mode chez Gerard Darel. Dédiée aux maisons de luxe et de luxe accessible, je me suis consacrée aux problématiques de PR et de transformation digitale.


2. Comment et quand votre projet est-il né ?


La vision de mon projet en née en plein confinement !

La naissance de LAPLATEFORME_ c'est avant tout une histoire de partage. J’ai eu envie de continuer, malgré tout, à faire découvrir les trésors de l'art vivant aux enfants, la volonté d'ouvrir le succès des plateformes à un secteur durement touché et le devoir de solidarité d'apporter de la joie aux enfants hospitalisés.

La création, le partage et l'accessibilité comme fil rouge.


3. Qui / Qu’est ce qui vous motive, vous inspire au quotidien ?


Ce qui a tout changé, c’est l’engagement. Je suis très admirative de la dynamique des associations, des collectifs, comme Band of Sisters dont je fais partie et boostée chaque jour par l’idée d’apporter ma petite pierre dans ce contexte de crise sanitaire en offrant une fenêtre de divertissement aux petits malades dans les unités de pédiatrie à l’hôpital.

Et puis mes 4 enfants et leur manière de vivre chacun à leur façon le digital, mes petits sont mon premier public et mes ados sont des éclaireurs !


4. Qui / Qu’est ce qui nourrit votre créativité ?


Ecoutez, je suis très curieuse ! J’écoute attentivement ce qu’on me dit et j’explore toujours les connexions que l’on me donne. Dans ma tête ça fonctionne un peu comme sur Pinterest, on me propose un contenu, je clique, j’explore, ça rebondit, ça s’affine et ça m’inspire.


5. Quelle est votre vision de ce que sera votre secteur / industrie dans 10 ans ?


J’aime bien utiliser le parallèle du chemin qu’a du parcourir la photographie pour exister dans le milieu de l’art face à la peinture, pour en arriver à être aujourd’hui un canal d’expression reconnu à part entière. Le Live est au tout début de son exposition, et dans 10 ans, le marché sera éduqué, et les performances du Live digital seront évidentes.


En terme de business je pense qu’on peut le comparer à ce que l’e-boutique a été au retail, un souffle nouveau, un canal en adéquation avec les attentes consommateur du secteur. Le Live digital deviendra un lieu performant où toucher son audience, faire briller les yeux des petits et faire vibrer les grands !