• Creative Valley

Interview d'Elise Martin, fondatrice de La Plateforme_

Updated: Oct 8


1/ Qui êtes vous La Plateforme_ ?

LAPLATEFORME_ c’est le coin des Lives pour enfants mais pas que…

Sa vocation est de créer des passerelles entre le jeune public et l'Art vivant, de tisser des liens entre les technologies web et la création. C'est une révolution en profondeur du lieu live qui s'affranchit des barrières physiques et transporte virtuellement vos enfants au théâtre, téléporte un atelier chez vous, fait tomber les murs, les contraintes et ouvre la voie d'un nouvel espace Live du monde d'après.

Dès 3 ans, des pièces de théâtre, des histoires originales comptées, de la magie, des booms, des jeux de société ou des ateliers, le tout en direct. Une programmation digitale dédiée et des artistes qui viennent à la rencontre de vos petits de 3-5 ans, de vos moyens de 6-8 ans et de vos grands de 9-12 ans.

C’est un lieu où les enfants sont actifs et non passifs derrière leur écran, ils vont interagir entre eux et avec le comédien. Il se passe quelque chose, un lien se crée des deux côtés de l’écran, comme dans le monde physique.

Laplateforme_ c'est également un espace de conseil & d'accompagnement des marques dans leur réflexion sur leur stratégie Live, activités B2C ou B2B pour transformer un canal Live axé sur la proximité & l'interaction en tunnel de vente pour booster son business. Et aux commandes de LAPLATEFORME_ , Elise ! J’ai fait ma carrière dans l’univers de la joaillerie-horlogerie au sein du groupe Richemont chez Cartier et de la mode chez Gerard Darel. Dédiée aux maisons de luxe et de luxe accessible, je me suis consacrée aux problématiques de PR et de transformation digitale.


2. Comment et quand votre projet est-il né ?


La vision de mon projet en née en plein confinement !

La naissance de LAPLATEFORME_ c'est avant tout une histoire de partage. J’ai eu envie de continuer, malgré tout, à faire découvrir les trésors de l'art vivant aux enfants, la volonté d'ouvrir le succès des plateformes à un secteur durement touché et le devoir de solidarité d'apporter de la joie aux enfants hospitalisés.

La création, le partage et l'accessibilité comme fil rouge.


3. Qui / Qu’est ce qui vous motive, vous inspire au quotidien ?


Ce qui a tout changé, c’est l’engagement. Je suis très admirative de la dynamique des associations, des collectifs, comme Band of Sisters dont je fais partie et boostée chaque jour par l’idée d’apporter ma petite pierre dans ce contexte de crise sanitaire en offrant une fenêtre de divertissement aux petits malades dans les unités de pédiatrie à l’hôpital.

Et puis mes 4 enfants et leur manière de vivre chacun à leur façon le digital, mes petits sont mon premier public et mes ados sont des éclaireurs !


4. Qui / Qu’est ce qui nourrit votre créativité ?


Ecoutez, je suis très curieuse ! J’écoute attentivement ce qu’on me dit et j’explore toujours les connexions que l’on me donne. Dans ma tête ça fonctionne un peu comme sur Pinterest, on me propose un contenu, je clique, j’explore, ça rebondit, ça s’affine et ça m’inspire.


5. Quelle est votre vision de ce que sera votre secteur / industrie dans 10 ans ?


J’aime bien utiliser le parallèle du chemin qu’a du parcourir la photographie pour exister dans le milieu de l’art face à la peinture, pour en arriver à être aujourd’hui un canal d’expression reconnu à part entière. Le Live est au tout début de son exposition, et dans 10 ans, le marché sera éduqué, et les performances du Live digital seront évidentes.


En terme de business je pense qu’on peut le comparer à ce que l’e-boutique a été au retail, un souffle nouveau, un canal en adéquation avec les attentes consommateur du secteur. Le Live digital deviendra un lieu performant où toucher son audience, faire briller les yeux des petits et faire vibrer les grands !


6. Suite au confinement où beaucoup d’entreprises cherchent à comprendre la meilleure

manière de travailler, quelle est votre approche / votre analyse ?


Tout l’enjeu pourrait être de ne pas perdre de vue les enseignements du confinement qui a mis en lumière la formidable capacité d’adaptation, l’agilité et la résilience des équipes d’une part, et l’importance de la proximité dans le management d’autre part. La crise a agi comme un puissant accélérateur et révélateur en boostant le shift numérique vers de nouvelles pratiques et modalités relationnelles. Le confinement a fait bouger les lignes et il ne faudra pas l’oublier.


7. Quels sont les meilleurs leviers pour aborder votre stratégie de croissance, souhaitez-vous lever des fonds ?


Les leviers web-marketing qui permettent de créer un lien direct avec la bonne audience et permettent de fédérer une communauté intéressée par le projet.

Instagram en est une merveilleuse illustration ! Ce réseau m’a permis de toucher et d’engager à travers mon contenu, le tout premier public de mon Festival Kids Love Live lancé en quelques semaines, d’être repéré par My Little Paris, de découvrir des artistes de talent, de dénicher l’artiste qui a créé mon logo et l’univers graphique, de créer de nouvelles connexions par lesquelles notamment j’ai trouvé mon super CTO ainsi que des partenaires.

Mon objectif pour demain : jouer encore plus avec les mécaniques de social selling et rendre l’expérience utilisateur fluide.


La création d’une Landing page et d’une mailing list a aussi été essentielle pour poser l’identité et le story telling de LAPLATEFORME, et ne pas tarder à prendre en compte la partie CRM pour une top relation client et des datas qui permettent de cibler les bons spectacles pour les bons enfants. Nouer des partenariats qui font sens…


Pour les fonds, je n’en suis pas encore là. Je suis en train de roder mon 2ème step pour confirmer le business model de LA PLATEFORME_ et si besoin le faire évoluer, l’ajuster.

Mais l’idée est dans un coin de ma tête.


8. Quelles sont vos plus grandes difficultés en tant qu'entrepreneur et vos plus grandes fiertés ?


Il n’y a que 24 heures dans une journée… cela résume bien pour moi la principale difficulté d’entreprendre seule! En contrepartie, je mesure d’autant mieux le tour de force d’avoir monté en 1 mois en plein mois d’Aout un Festival de Minis rencontres d’Art vivant soit

2 jours de Festival KIDS LOVE LIVE qui ont lancé le projet, 6 artistes sélectionnés & drivés aux techniques du LIVE, 10 contenus LIVE produits, testés et référencés, 20 programmes gérés par notre CTO rompu à l’expérience Live et 50 enfants heureux qui ont participé, chanté, joué, dansé, enquêté... J’aime bien aussi l’idée d’arriver un peu tôt sur un sujet technique émergent, c’est assez grisant.


9. Enfin, nous avons pour habitude de terminer l’interview par cette question: quelle est la prochaine femme entrepreneur que vous recommandez ?


Sans hésiter, Isabelle Constant , diplômée de Sciences-Po, Isabelle a fait sa carrière dans de grandes agences créatives et digitales. Dernièrement elle était directrice générale de l’agence We Are Social.  Elle se consacre désormais aux problématiques de transformation digitale et de construction de marque, notamment dans le secteur du luxe (Shiseido, Moet&Chandon, Issey Miyake, Dyptique) Elle est aussi membre du collectif Exhibition et en charge du développement creative music studio Like Fire. C’est aussi une femme engagée qui gagne à être connue !


Merci ☺


© 2020 Creative Valley - Legal notice