• Creative Valley

Rencontre avec Thierry Petit, Co-Fondateur et Co-CEO de Showroomprivé.com

Figure forte de l'entrepreneuriat français, membre du comité d’experts du Prix Innovation ANDAM 2021, nous sommes particulièrement honorés de recevoir sur les pages de notre blog Thierry Petit et de vous partager sa vision sur la Mode de demain.


le Prix Innovation ANDAM 2021 s’adresse aux créateurs, entrepreneurs, start-up françaises et internationales, souhaitant développer leur projet en France, qui offrent des solutions créatives, innovantes et technologiques dans les domaines de la conception, de la production et de la distribution de mode permettant le développement d’une mode responsable et transparente, qui prend en compte les enjeux économiques, écologiques et sociaux.


Présentez-vous en quelques mots

Thierry Petit, Co-Fondateur et Co-CEO de Showroomprivé.com, et Fondateur de l’incubateur Look Forward.

Ingénieur télécom de formation, j’ai toujours voulu être entrepreneur. J’ai créé une première entreprise en 1999, le premier comparateur de prix Toobo.com,

puis j’ai co-créé Showroomprivé en 2006.

J’investis également dans différentes start-ups.


Que vous a-t-il le plus marqué cette année en matière d'innovation ? et spécifiquement dans le secteur de la Mode ?

L’année 2020 a été une année marquée par la pandémie avec notamment des difficultés à s’approvisionner. Des solutions innovantes et émergentes sont ainsi venues favoriser le retour à la fabrication localisée Made in France dans une période où le sourcing en Asie a été rendu compliqué.

L'un des enjeux majeur de la relocalisation est l'amélioration des outils de production. On observe également une attente forte de la part des consommateurs. Par exemple, chez Showroomprivé 3 membres sur 4 sont en forte attente de produits fabriqués en France et 61% de nos acheteurs aiment faire attention à l’endroit où les produits sont fabriqués.

Qu’attendez-vous des start-ups qui vont concourir cette année au prix de l’innovation ANDAM 2021 ?

Afin d’atteindre ses objectifs environnementaux et sociaux, l’industrie de la mode doit se réinventer. Des mesures audacieuses qui permettront de transformer l’industrie de façon pérenne doivent être prises. Et pour cela, l’industrie a besoin d’entrepreneurs qui sauront comprendre les enjeux et proposer des solutions innovantes, durables, et en capacité de d’accompagner l'industrie et ses acteurs dans leur transition écologique.


Avez-vous un conseil à leur donner ou à donner aux entrepreneurs d’innovations qui se sont lancés dans l’industrie de la mode ?

Mon premier conseil serait de bien maîtriser la partie numérique de son business d’autant plus aujourd’hui avec une digitalisation des entreprises devenue indispensable. Il est important également quand on entreprend de toujours chercher à s’améliorer en s’entourant notamment des bonnes personnes.


Merci Thierry Petit.